Une charte de valeurs


Secret professionnel :


L’interprète est tenu au secret professionnel total et absolu comme défini par les articles 226-13 et 226-14 du nouveau code pénal.

Ainsi, avant, pendant et après son intervention, l’interprète ne peut exploiter, ni divulguer d' informations mises à sa disposition.

La confidentialité des interprétations permet aux locuteurs de se confier le plus librement possible.


Neutralité :


L’interprète s'interdit d'intervenir dans les échanges et ne fait pas transparaître ses opinions à travers ses interprétations même s'il est sollicité sur ce point par les locuteurs.

Ceux-ci sont donc les seuls à pouvoir émettre un jugement sur la forme et le contenu des entretiens interprétés.

Ainsi, leur responsabilité et leur points de vue exprimés dans les échanges sont préservés.


Fidélité au message :


L’interprète n'est pas en droit de modifier les discours originaux exprimés en français oral comme en langue des signes française.

Il est tenu de restituer les messages au plus près de ce qu’il estime être l’intention des locuteurs, quelques soient les circonstances. 

Ces derniers peuvent donc exprimer leurs idées, opinions et jugements en toute confiance.

Le respect de ce point et des deux points précités, est le garant de la qualité de la traduction, conformément à ce qui est attendu par le client.


Lionel DUPUY

Cogérant et Interprète

Karine LABARRE

Cogérant et Interprète

Magaly CARBONNIER

Interprète

Vincent PAILLARD

Interprète

Lucie Dhorne

Interprète

Guillaume VARICHON

Interprète

Céline Gaillot

Interprète